Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

24 déc. 2010

Au son des pasacalles et des villancicos

Noël met le cap sur Tenerife!

Pas toujours facile, lorsque la mer est belle et que le vent agite les feuilles des palmiers, de réaliser dans les chaumières que Noël est bientôt de retour : si ce n’étaient les guirlandes qui fleurissent ça et là parmi les bougainvilliers, les lampions souhaitant des « Felices Fiestas » aux 4 vents et le sommet du Teide saupoudré de blanc, il faudrait se pincer pour le croire !

Heureusement, la tradition est là qui veille ! « Turrón » et « Mazapán » ont fait leur apparition sur les présentoirs, les crèches fleurissent dans les commerces, sur la place des mairies, dans le chœur des églises, et cette année, au programme des festivités « navideñas » reviennent en force les « villancicos » et les « pasacalles » qui animaient déjà, au Moyen-Âge, ruelles et coupe-gorges d’une terre qui ne s’appellait pas encore « España », à grand renfort de castagnettes, de tambourins, instruments à cordes et autres flûtiaux, et qui ont traversé les siécles pour arriver jusqu’à nous.

Ethymologiquement dérivé du terme « villano » ,qui désignait en ces temps lointains le simple habitant d’un village, le « villancico » est une des plus anciennes formes musicales populaires chantées, tout particulièrement à l’époque Noël, sur le parvis des églises et aux coins de places (n’en déduisons pas pour autant que les thèmes n’étaient que religieux…).

Le « villancico » est arrivé aux îles Canaries dans le baluchon des Conquistadores espagnols, et il a pris racine. Cette année encore, des groupes de musiciens et de chanteurs vont parcourir les rues et les quartiers afin que la tradition de ces chants de Noël perdure.


Le plus célèbre et populaire des villancicos canariens sera bien sûr au répertoire, le voici donc, il a pour titre « Lo Divino», interprété par le non moins célèbre et populaire groupe de chansons et musiques traditionnelles de Tenerife : Los Sabandeños.



Avant qu’ils ne deviennent de lentes et majestueuses danses dans le faste des Cours d’Europe sous le nom féminisé de « passacailles », les « pasacalles » naquirent plus ou moins dans le même berceau que les villancicos. Littéralement : « pasar por las calles » (passer dans les rues), le terme désignait des bandes d’allègres musiciens jouant, chantant et dansant, qui parcouraient la ville à la moindre festivité.

Texte : France de Tenerife Autrement

9 commentaires:

  1. Pas toujours facile, lorsque la neige est là et que le blizzard givre les dernières feuilles en passant dans les branches des arbres, de réaliser dans nos chaumières du nord que Noël,bientôt de retour, peut se fêter sous le soleil caressé par les alizés ...

    Merci pour ce rayon de soleil qui nous réchauffe l'âme et le coeur...
    Et joyeuses fêtes de fin d'année á toi aussi Miss K...
    Dolfijn

    RépondreSupprimer
  2. Joyeux Noël à toi aussi :)
    Bizzzz

    RépondreSupprimer
  3. Pour Dolfin : merci pour ce chaleureux message venu de frimas du Nord, voici en retour toute la lumière dont ce 25 décembre nous a innondés sous cette latitude.

    RépondreSupprimer
  4. Hola Carole. Buenos dias. Tenerife fait partie de nos destinations préférées et ça fait toujours plaisir d'avoir de tes nouvelles ainsi que de notre ami commun Le Teide. Dans trois semaines , nous quitterons la Belgique et son manteau de neige pour nous rendre à Gran Canaria (Puerto de Mogan) Après le nord et le centre , place à la découverte du sud et sud-ouest de l'île. A bientôt. Bisous. JiPé.

    RépondreSupprimer
  5. DOLFIJN, ELISA, JIPE ... Merci pour vos gentils messages des 4 coins du monde :) Vous aussi nous faites rever !
    J espere que les fetes se passent bien.
    Au plaisir de vous lire

    FRANCE ... merci une fois de plus pour les jolis moments que tu partages avec nous ici

    RépondreSupprimer
  6. JiPé dit Le Baron27 décembre, 2010 14:58

    Bonnes fêtes de fin d'année à toutes les deux ainsi qu'aux nombreux lecteurs.

    RépondreSupprimer
  7. Monsieur Le Baron, merci à votre Seigneurie pour ces voeux de bonnes ripailles,réjouissances et festivités, il en sera fait bon usage palsembleu !

    ¡ Un feliz fin de año a todos Ustedes !

    RépondreSupprimer
  8. Noël à Ténérife... du pur bonheur ;-)!

    Un grand merci à toi FRANCE pour ces textes très instructifs et qui font à chaque fois rêver !

    RépondreSupprimer
  9. Réponse à Henry : salut ô voyageur, qui vient tout juste de troquer les allées de Tenerife contre celles du sud de la France ! Merci pour ce commentaire, pour ton intérêt et ton enthousiasme, je sais que l'Île te le rend au centuple ;0)

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.