Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

27 août 2006

El Medano, paradis des wind surfeurs

vidadesol kiteSituée dans le sud de l’île, El Medano bénéficie d’un climat sec et aride toute l’année avec peu de précipitations.
Le village fait partie du canton de Granadilla.

Initialement c’est un petit village de pêcheurs perdu au milieu des dunes de sable charrié par le vent (medanos en espagnol … ).

Evidemment avec l’afflux touristique l’aspect d’El Medano a un peu changé, mais on y trouve tout de même des ruelles agréables et surtout la plus grande plage de sable fin de l’île qui s’étend sur prés de 2 km jusqu’à la zone protégée, sur la pointe droite face à la mer, autour de la Montaña Roja et du Bocinegro.
Le front de mer est bien aménagé pour les baigneurs avec des douches, toilettes, de nombreux restaurants et pour les flâneurs l’agréable promenade Nuestra Señora de Las Mercedes de Roja qui mène en direction de la Montaña Roja. Celle-ci vous amène du centre ville d'El Medano jusqu'à l'entrée de la zone de la Montaña Roja.
A l’entrée de cette zone protégée, subsistent quelques traces de l’histoire de l’île … trois bunkers construits milieu XXème siècle par le général Franco...

Comment y accède-t-on ?

  • Par voiture : quitter l’autoroute TF1 en direction d’El Medano, à noter qu'il est assez difficile de trouver une place pour garer son véhicule
  • Par bus : le bus 116 de la titsa vous y amène (voir partie Comment se déplacer).
Les plages
  • El Medano : accés depuis le centre ville, grande plage de sable fin ... attention, à marée haute, il reste peu de place !
  • El Cabezo : dans le prolongement nord de El Medano, plage de sable fin, accueillant de nombreux windsurfeurs
  • La Montaña Pelada et la Tejita pour les fanas du naturisme

Ca souffle !

Eh oui, le vent souffle sur cette pointe sud-est de l’île et ce pour la plus grande joie des wind et kite surfeurs pour qui El Medano est devenu un spot de renommée mondiale.
Ils y trouvent de manière régulière un vent de force 5 à 7.
NB : on note une « petite » baisse de régime durant les mois d’automne.

Les principaux spots sont donc :
  • El Medano
  • El Cabezo qui accueille de nombreuses compétitions internationales de planche à voile comme la compétition le Grand Prix O’Neil Tenerife, qui fait partie du circuit de la Professional Boardsailing Association (PBA).
Quelques liens sur la toile :
  • Un centre pour louer le matos et prendre quelques cours : le Cabezo Surf Shop.
  • Le forum francophone pour discuter Kite Surf.
  • Un site trés complet sur la glisse U-Ride.

Avenir Ecologique ?
Ce charmant village de pêcheur a été victime de constructions à outrance entraînées par le tourisme de masse des années 60.
Ainsi, on voit des hôtels les pieds dans l’eau qui empêchent l’accès au littoral, des bâtiments construits de manière plus ou moins anarchique le long de ce même littoral bordant la promenade.
Aujourd’hui, une des principales menaces pesant sur El Medano est la construction du port de Granadilla. Ce dernier deviendrait dans les prochaines années le principal port commercial de l’île à la place de celui de Santa Cruz de Tenerife... avec les conséquences économiques, sociales et environnementales que cela entraîne.


Concernant El Medano, cela pourrait influencer l’apport de sable pour les plages naturelles et troubler l’équilibre biologique de la zone … plus d’informations sur les sites de l’ATAN ou de BEN MAGECfarouchement opposés au projet.

Plus d'infos :

Cadeau Bonus : une petite vidéo de Kite !


Dernières mises à jour : 24 juin 2007 (lien officiel El Medano) - 09 mai 2007 (video kite) - Juin 2016 (références livres et dvd)

29 commentaires:

  1. Salut,

    Aurais tu des endroits a conseiller pour s'empifrer de poulpes dans le coin, avant d'aller faire un peu de gym aquatique ...

    Aussi tu peut ajouter dans tes liens :
    http://wikitravel.org/fr/Canaries

    --
    http://rzr.online.fr/q/Canarias

    RépondreSupprimer
  2. Argh ... je suis retournée hier dans un petit coin où on "va de tapas" en surplombant la mer ... et j'ai encore oublié de prendre le nom du bar !!!
    Promis, la prochaine fois je fais un noeud à ma serviette de plage !

    RépondreSupprimer
  3. Cela vaut le coup de monter au-dessus de la "montagne rouge", on y a une jolie vue ....

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé l'ambiance d'El Medano : un jour de vent, je me suis amusée à compter les kite-surfeurs, il y en avait 30 ! Un soir sur la place devant l'hôtel el Medano, un groupe de percussionistes qui mettait une bonne ambiance, la lune qui se reflète au-dessus de la Montagne rouge, magique ... :-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que les couleurs de la montagne rouge avec le coucher de soleil sont magiques :)

    En revanche, il faudra que je prenne le temps d'aller voir les plages qui se cachent autour !

    A suivre donc ...

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vécu 1 an à El Médano.
    on peut voir mon appart(Estrella del Mar)sur votre photo.

    RépondreSupprimer
  7. ... de bons souvenirs j'imagine ... merci pour cette petite visite sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  8. impressionnant le kit surfing, je ne sais pas comment ils font pour ne pas s'envoler!!!!

    RépondreSupprimer
  9. > Karine : bonjour, ca me fait plaisir de te voir par ici :)
    Moi je me demande aussi comment ils font pour ne pas se rater plus souvent en retombant !!!

    RépondreSupprimer
  10. Génial la démo de kite surfing.... Quelle chance d'être au soleil...
    Amuse-toi bien !

    RépondreSupprimer
  11. > Aramyse, merci beaucoup pour ton passage ici, tu y es la bienvenue pour partager un bout de soleil
    A bientot

    RépondreSupprimer
  12. Salut, et merci à vous,
    ça fait vraiment chaud au coeur de trouver une page sur medano

    Je suis passé par là il y a 25 ans la première fois et y ai séjourné queques mois, en peine bohème, puis m'y suis à nouveau arrêté quelques fois plus ou moins longtemps à quelques années d'intervalle... Pura vida a toujours été l'athmosphère régnante sur ce lieu magique qui semblait tout droit issu des pellicules de "un taxi pour Tobrouk"

    Effectivemnt , l'endroit a beaucoup changé, je peux le dire parce que j'y suis repassé l'année dernière et en suis reparti le coeur gros en emportant avec moi un peu de sable noir comme unique souvenir de tout ce que j'y avais connu..

    De "Angelo's Way", le bar phare de la place à "Juani's pub", roi de la nuit à Medano, mais surtout, surtout, sacrilège, l'incroyable pension fellinienne "Pilarica" avant la jetée, lieu de séjour de bon nombre de routards de toutes provenances, tout a disparu, et la célèbre pension a été remplaçée par une énorme urbanisation...

    Dommage, cent fois dommage ! tout change c'est vrai, principalement le monde, il faut le dire. Mais en tous cas l'esprit est toujours là, bien présent de ce petit village et de son bout de plage de sable noir si romantique, perdu en Atlantique là bas bien au sud des Açores... Mais je peux le revoir quand même grace à Dieu dans la petite fiole ou j'ai religieusement rangé mon petit tas de sable, là sur la cheminée, en même temps que mes souvenirs.

    Profitez à pleins poumons de ce bon air chaud aux senteurs de Sahara qui planent toujours dans la petite rue près de la jetée, là ou il y a toujours aussi les vieux assis sur le petit banc en face de la mer, et dont les yeux toujours plongés dans le vague s'illuminent quand on leur demande dans quelle rue se trouve la pension, et ou est ce que je peux trouver Pilar, por favor?

    Pura vida for ever
    Bongo

    RépondreSupprimer
  13. @ Johnny Bongo : un énorme merci pour ce superbe commentaire qui mériterait un article rien qu'à lui, on ressent la passion et la liberté de ces dernières années que malheureusement je n'ai pas connues... mais les sentiments jaillissent entre tes mots... excellent ! MERCI.

    RépondreSupprimer
  14. Waououo joli le commentaire, je peux sentir d'ici cet air chaud du Sahara et ce ciel bleu canarien ... En tant que surfer, j'ai écumé moi aussi les quatre îles canariennes où l'on peut faire du surf et j'ai aussi mes petites fioles remplies de sable des différentes plages ... Sable encore chaud de ce climat et de ce soleil si omniprésent ...
    Julien

    RépondreSupprimer
  15. > Julien, merci pour Johnny, des commentaires comme cela, j en veux encore et toujours :)

    RépondreSupprimer
  16. merci pour votre blog on voit que vous êtes passionné par cet archipel.nous voudrions partir aux canaries fin avril pour profiter du soleil et se reposer sur la plage avec nos enfants.on nous dit qu'il y a des plages de sable noir et d'autres de sable blanc.pourriez vous nous dire quel endroit choisir pour avoir du sable blanc et du soleil ? merci. nathalie.

    RépondreSupprimer
  17. > NATHALIE, alors pour avoir du soleil a cette période de l'année ce sera plutôt la côte sud, sud-ouest de l'île. Quant au sable blanc, l'île étant volcanique, il sera toujours un peu gris... sauf les plages artificielles.
    Néanmoins vous devriez trouver votre bonheur a Las Americas, mais ma préférée c est bien sur cette page, à El Medano :)
    Bonne vacances

    RépondreSupprimer
  18. Oui, sur la côte sud le temps est en principe radieux en avril. On se fait également très bien au sable noir,il est si fin ! Et c'est toute l'âme d'une île passionnée !!Amitiés, MLaure

    RépondreSupprimer
  19. > MELISANDE... en revanche en plein été avec le soleil le sable noir, il peut être très très très chaud... tongs indispensables !

    RépondreSupprimer
  20. bonjour,
    a la recheche de forums sur tenerife car je m'y rends à partir de dimanche avec ma petite famille, et par hasard je tombe sur votre blog.Nous allons etre a adeje.j'ai 2 filles (15 ans & 8 ans) j'aurai voulu savoir si sur l'ile il y a des periodes de fetes comme sur la peninsule, le sud de l'ile est il vivant comme marbella cadiz etc.... et la question éternelle le soleil est il de la partie.

    RépondreSupprimer
  21. ANONYME DU 8 JUILLET : Oui, bien sûr qu'il y a des fêtes à Tenerife, si vous allez à l'hôtel j'imagine que la réception pourra vous orienter sur la question, la presse locale s'en fera également l'écho.

    Ici le soleil est de la partie toute l'année, donc à plus forte raison en juillet.

    Que vous dire du sud, sinon que je vous conseille de louer un véhicule,et d'aller à la rencontre de la Tenerife telle qu'on l'aime : direction l'Ouest,le Nord, et le massif volcanique central.

    Bien cordialement,
    France (Tenerife)

    RépondreSupprimer
  22. Mes 2 fils se sont installés aux Canaries 1 à EL MEDANO et l'autre à GRANADILLA. ils ouvrent très prochainement courant décembre une bar resto sur le front de mer
    Ils aiment cette ile et nos vacances sont toutes trouvé

    RépondreSupprimer
  23. ANONYME, ne pas hesiter a venir nous informer de l ouverture des restau !!!!!! C est pour quand ?

    RépondreSupprimer
  24. Salut. Un petit commentaire sur El Médano pour les "vieux" planchistes comme moi. Ténérife a toujours été connue comme étant une des Mecque du windsurfer. Malheureusement, si je puis dire, le kitesurf a pris le dessus et 80% de la plage leur est maintenant réservé :( et ils débordent sans complexe sur ce qui reste aux planchistes ce qui échauffe les moeurs. J'ai donc été un peu deçu du spot. Il est finalement pas très grand, limité entre la Montaña Roja et le port, ce qui semble petit par rapport aux spots auquels j'étais habitué. Bon point par contre, il a du vent quasi tous les jours et puis il fait beau et chaud toute l'année :) La location de matos m'a couté 55€ pour 3 heures (matos complet avec harnais et combin) chez Surf Center Playa Sur. Le tarif est très vite dégressif après si vous revenez un autre jour. Je les ai trouvés très sérieux (des Allemands :)) et le matos de bonne qualité. Ce sont les premiers sur la plage lorsque l'on vient de Los Abrigos.
    Frédéric.

    RépondreSupprimer
  25. FREDERIC, excellent, merci pour le plan loc. La promenade a ete bien amenagee aussi, j aime bien El MEdano et ses petits bars... d ailleurs c est symbolique pour France et moi... c est la que nous nous sommes rencontrees grace aux lecteurs de Vida de Sol... tu te souviens France ?

    RépondreSupprimer
  26. bien, ces témoignages donnent envie !j'envisage de venir passer une semaine fin avril ou début mai... y a t'il beaucoup de monde ? Je pratique le kitesurf mais je n'aime pas les spots surpeuplés ! du vent à cette période ? des vagues ? la température eau/air ? pour l'ambiance vous m'avez répondu merci, très bonne journée... véro

    RépondreSupprimer
  27. VERO... fin avril debut mai, ce n est pas la haute saison donc assez de place pour tout le monde. Du vent c est toute l annee, quant aux temperatures, tu attends environ 20 dans l eau et au moins 22 en l air ;)
    Tiens nous au courant

    RépondreSupprimer
  28. Salut.Auriez vous des adresses pour un logement pas trop cher au mois de janvier (petit appart pour ma copine et notre enfant de 5mois)sur el medano? Bravo pour votre blog et la facon dont vous l animer. Vraiment chouet.Bye

    RépondreSupprimer
  29. Réponse à anonyme du 15 novembre : Merci les bravos au département Animation ;0)Désolée, pas de logements dans ce secteur en ce qui me concerne (vous m'auriez dit à l'ouest...), mais peut être des idées du côté de lecteurs s'étant logés là bas ?

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.