Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

20 déc. 2009

Navidad en Canarias

Ca y est, le cap du 1er décembre est passé et les rues des villes et villages se parent de décorations de Noël.
C’est plutôt incongru et bizarre de voir des guirlandes alors que le soleil est haut dans le ciel bleu au dessus de la mer … mais ici aussi, tradition oblige, on fête Noël.

Enfin, on fête Noël … parce qu’on fait partie de l’Europe …
En fait, pour les espagnols, il y a deux dates importantes : le 25 décembre et le 6 janvier.


25 décembre … Navidad
Traditionnellement, en Espagne, le 25 décembre, on fête la naissance de Jésus.
C’est une fête exclusivement religieuse, rien à voir avec l’avalanche de cadeaux que nous pouvons connaître en Europe.
En Espagne, et donc aux Canaries, cela ne fait qu’une 30aine d’années que l’on met un sapin enguirlandé dans la maison, et que le père Noël a trouvé le chemin des foyers … mais l’usage n’est pas encore répandu … et la tradition qui prime c’est la nativité et l’arrivée des rois mages.

Dès le 8 décembre, chaque famille s’active autour de la création de la crèche, reconstitution très fidèle de la naissance de Jésus : une bergerie, des animaux de ferme, Joseph, Marie, les rois mages …
A ce sujet, une petite anecdote, ce week-end, je me suis promenée du côté de la jolie petite Eglise de Santiago del Teide.


J’ai pénétré dans ce joli petit édifice … et cachée derrière une avalanche de fleurs blanches en honneur de la vierge fêtée ce jour là … je me suis attardée devant la crèche en préparation. La crèche est immense, elle prend toute la largeur du chœur … une vraie petite bergerie, les statues représentants Marie ou les animaux sont presque de taille réelle ! Et quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’une des poules du bestiaire s’est mise à bouger … à Santiago del Teide, on ne fait pas les choses à moitié ! Le réalisme est poussé à son extrême, des poules vont donc habiter dans l’Eglise jusqu’à l’arrivée du petit Jésus !!!
D’ailleurs aujourd’hui un doute m’étreint … il manquait le bœuf dans la crèche … il va falloir que je retourne voir l’évolution de celle-ci !!!


Bon, reprenons donc le cours du récit, les familles espagnoles font la crèche à partir du 8 décembre … incluant les rois mages … mais ceux-ci ne sont pas dans la crèche évidemment !
Tandis que les autres santons restent immobiles chaque jour jusqu’au 6 janvier, les enfants de la maison vont rapprocher doucement les rois jusqu’à la porte de la crèche.
Le 24 décembre, c’est le jour de la « Noche Buena », toute la famille se réunit autour d’un grand repas, traditionnellement composé d’un dinde ou d’un chevreau. A minuit, direction l’Eglise pour la « messe du coq » célébrant la naissance de Jésus.
Le 25 … la journée est généralement plus calme, on récupère des agapes de la journée précédente. Dans quelques familles … le Père Noël est passé, mais dans toutes les familles … ce sont les rois mages qu’on attend …


Los Reyes Magos ... Mais qui sont ils ?
Je viens de les rencontrer … actuellement ils sont sur un balcon vers Santiago del Teide … J’ai une preuve … voire la photo ci-contre ! C’est sûrement là qu’ils préparent les paquets qu’ils livreront aux enfants le 6 janvier.
En fait, les rois mages, ont été célèbres à partir du moment où ils sont venus couvrir le petit Jésus de cadeaux à l’occasion de son baptême … cela fait donc plus de 2 millénaires.


Replaçons le contexte, nous sommes quelque part en Orient, un quelque part qui pourrait bien être l’Egypte … nos trois amis, que nous appellerons Balthazar, Gaspar et Melchior aperçoivent alors dans le ciel une étoile, ils décident d’enfourcher leurs fidèles destriers, en l’occurrence des chameaux, à la poursuite de cet astre. L’astre les guidera alors jusqu’à Bethléem où au sein d’une étable ils découvrent Marie et Joseph devant un petit être qui n’est autre que Jésus en qui ils reconnaissent immédiatement le nouveau roi des juifs. En signe de respect, ils s’agenouillent devant lui et lui offrent respectivement : Balthazar de la myrrhe, Gaspard de l’encens et Melchior de l’or.
Chacun de ces cadeaux a une signification bien particulière : la myrrhe est une résine parfumée, elle est annonciatrice de la souffrance rédemptrice de l’homme que va devenir Jésus, l’encens symbolise la divinité quant à l’or, il célèbre la royauté.


Ce sont donc ces braves rois qu’aujourd’hui les petits canariens déplacent lentement mais inexorablement vers l’entrée de la crèche.
Le 5 au soir, l’excitation est à son comble … avant d’aller se coucher, les enfants déposent leurs petits souliers sous la fenêtre avec une petite collation, généralement un verre de liqueur et un morceau de gâteau pour chaque roi.
Pendant la nuit, les rois parcourent le royaume espagnol avec leurs chameaux et livrent les cadeaux.


Au petit matin, les enfants découvrent émerveillés les paquets et pour se remettre de leurs émotions dégustent ensuite le Roscon del Reyes … un gâteau tout rond avec une surprise a l’intérieur.
Cela vous rappelle quelque chose ? Eh oui … cette tradition du gâteau est directement inspirée de notre galette des rois française.

Lien d'intérêt :
Le poinsettia, star de Noël sur Vida de Sol
LLegan los reyes, arrivée des rois mages à Tenerife en 2010 sur Vida de Sol

23 commentaires:

  1. Juste un petit clin d'oeil pour saluer le 5.000eme visiteur de ce blog ... merci à vous tous qui passez là depuis un peu plus de 4 mois maintenant :)

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce moment d histoire kawol, j adore!!

    bisous nadia

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toi Nadia, c'est toujours un plaisir de partager mes découvertes canariennes :)
    A bientôt pour la suite ...

    RépondreSupprimer
  4. Page intéressante (elles le sont toutes tu me diras!). Cela doit être sympa de passer cette période hors de France et de voir comment les gens la vivent ... Gracias !

    RépondreSupprimer
  5. Rrrrrrrrroooooooooo ...
    Val, tu vas me faire rougir, tu n'es pas objective sur ce coup là :)
    Mais c'est vrai que c'est amusant cette histoire de rois mages, je suis en train de creuser le sujet, mais j'ai bien l'impression qu'ils defilent avec leurs chameaux dans les rues de Tenerife le 5 ... à suivre donc :)

    RépondreSupprimer
  6. Qui s'inspire de qui pour le gateau surprise??? Peut-etre de Peau d'ane!!!!

    RépondreSupprimer
  7. bonjour
    le 25 décembre et le 6 janvier j'en suis bien d'accord...
    mais il convient d'y ajouter la semaine sainte de Pâques et outre toutes les fêtes religieuses d'obédience catholiques , la fête du travail du 1er mai.
    la fête Nationale du 12 octobre
    le jour de la Constitution du 6 décembre..
    et le Nouvel An bien entendu ...
    en fait , il y a 14 jours fériés en Espagne ...
    Cordialement..

    RépondreSupprimer
  8. @ Isa ... va savoir ... peut être bien que Charles a son mot à dire dans l'histoire oui :)

    @ Bernard ... merci pour le petit mot, et oui, les espagnols sont les rois de la fiesta ... une source inepuisable de sujet pour mes articles, alors si en plus on rajoute les fêtes locales canariennes ... je suis là pour un petit bout de temps.
    Malheureusement, je ne serai pas là pour couvrir le 28 décembre, dia de los inocentes et jour de la broma ... le "1er avril" d'ici, où les journalistes s'en donennt a coeur joie et les enfants accroche des petites poupées dans le dos (et non des poissons).

    @+

    RépondreSupprimer
  9. JOYEUX NOEL !!!!!nadia

    RépondreSupprimer
  10. Merci Nadia ... Felices Fiestas a vous tous qui passez par ici ...
    Je vais briser le reve l'espace d'un instant, je suis rentrée passer les fetes en famille ... il fait -10°C au fin fond de ma campagne francaise !!!!
    Vivement que je retourne au chaud sur mon île :)

    RépondreSupprimer
  11. Peau d'âne ???
    Argh, Isa semble avoir raison concernant la galette des rois française !!! A moins qu'elle soit de mêche avec la grand messe à savoir le 13h de TF1 !!! Ce midi ils y ont évoqué l'influence de peau d'ane sur la tradition des feves dans les galettes des rois de l'epiphanie !!!

    RépondreSupprimer
  12. Joyeux Noël Sol ainsi qu'à toutes celles et tous ceux qui nous liront ce soir. Christiane et Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
  13. @ Christiane et Jean Pierre... merci pour ce gentil message... et effectivement une TRES JOLI NOEL 2007 à tous

    RépondreSupprimer
  14. tout simplement super ce blog. on compte partir fin decembre debut janvier fera t il chaud c'est se qu on recherche et pourra t on se baigner . merci
    christine

    RépondreSupprimer
  15. @ Christine, pas de souci pour paser Noel au balcon avec les rois mages.... privilégie néanmoins le sud de l'île :)
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  16. merci beaucoup je me renseigne aupres d elisabeth comme vous me le conseillez.merci.
    christine

    RépondreSupprimer
  17. @ Christine, n hésitez pas a me tenir au courant :) A bientot

    RépondreSupprimer
  18. bonjour et bonne annee 2009 a toutes et tous !
    je confirme ,les rois mages etaient
    ,encore cette annee,bien present a Santiago del Teide !
    parfois on croise un Pere noël sur la plage ou plutot sur une paillote du cote de Fanabe, mais rien a voir avec cette fete "Commerciale" que nous vivons ici en france ,il est vrai que ca surprend de voir des sapins enguirlandes et des palmiers ou des bananiers le long d'une plage avec le ciel bleu ,l'ocean et une ile (la Gomera)pour seul horizon !

    je nous revois mon epouse notre fille et une amie belge,rencontre a playa paraiso,sirotant un cocktail sur des transats les pieds presque dans l'eau,admirant le couche du soleil, pour le 25 decembre,voila une AUTRE maniere de feter Noël !!

    Jerome

    RépondreSupprimer
  19. > JEROME : merci pour ces nouvelles des rois mages ainsi que ce petit clin d'oeil en direct de playa paraiso :)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour
    Nous serons à Fuerteventura à Noel. Savez-vous s'il y a des animations sur cette île? Nous avons 2 filles de 4 et 9 ans et nous voulons fêter Noel (en journée,ou pour la veillée de Noel). Merci

    RépondreSupprimer
  21. >LIONEL ... malheureusement je n ai encore jamais eu l'occasion de venir a Fuerteventura, mais je ne vois aucun raison pour que les fêtes de Noel y soient occultées. Je vous souhaite un excellent séjour.

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour,
    ça fait bien envie tout ça. Je programme un séjour sur Ténérife du 22 au 29 déc 2012, en couple et sans complexe touristique. Ma question est de savoir si peut partir à l'aventure sans réserver quoi que ce soit et trouver gîtes et couverts facilement ? seulement munis d'une carte routière, de quelques adresses et renseignements, cela suffit-il ? côté sécurité ? peut-on tout payer par CB ou bien faut il de l'espèce ? Merci de vos réponses.
    Chantal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je redécouvre avec plaisir ce bel article sur Noël et la fête des rois à Tenerife. Très bien ! Ça donne effectivement envie d'y aller à cette époque de l'année pour y retrouver un peu d'authenticité !

      Supprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.