Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

20 mars 2009

A LOS RISCOS GIGANTES



Sur un fond de ciel rose

Reposant sur les flots,

La lune vient apaiser le soleil.

La mélancolie et la joie

Doucement s'attirent,

Puis festoyant dans les Cieux

Sous l'oeil ému des Toutes Puissantes

Rocas Gigantes,

La lune s'avance

Nonchalante,

Pour caresser le soleil

Impatient,

Qui descend

Lentement,

Et s'abandonne

Ceint d'un élégant mystère,

A l'encre gris perle de Neptune.



Merci à Marie-Laure qui après son poème sur Santa Cruz est cette fois ci inspirée par les superbes falaises de Los Gigantes à la pointe sud ouest de Tenerife.

4 commentaires:

  1. France (tenerife)23 mars, 2009 20:23

    Mercie Marie Laure pour la douceur pastel de ces vers oú le Soleil a rendez-vous avec la Lune, commme disait la chanson, et quel meilleurs théâtre que les falaises de Los Gigantes pour ce rendez vous galant ?

    RépondreSupprimer
  2. Eh, oui, instant magique d'autant plus sous le regard des falaises de Los Gigantes : Lyrique et INOUBLIABLE !
    Au plaisir de te lire à nouveau, peut être au coeur d'un prochain article sur Tenerife ?
    Amitiés, MLaure

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,
    Toujours un plaisir de parcourir ton blog
    Claude

    RépondreSupprimer
  4. > MELISANDE et FRANCE, mes deux "poétesses", merci encore à vous pour vos nombreuses et riches contributions. Au plaisir de vous lire.

    > CLAUDE, toujours là ;o)

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.