Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

25 janv. 2010

Carnaval de Tenerife le cru 2010

Quelques petites precisions sur le carnaval de notre amie France :

Ce que l'on appelle le Carnaval, c'est quasiment un mois de réjouissances et de spectacles petits ou grands aux 4 coins de l'île. Il suffit de jeter un coup d'œil à cette programmation pour comprendre l'ampleur des dégâts, il y en a autant avant la date du jour du Carnaval qu'aprés !

http://www.absolutcanarias.com/programa-del-carnaval-2010-de-santa-cruz-de-tenerife/

Pour ce qui est des temps forts du Carnaval 2010, il sont résumés et expliqués sur ce lien :

http://www.sctfe.es/index.php?id=712

Mais comme c'est en espagnol j'éclaire un peu votre lanterne :

- le 10/02 : Election de la Reine du Carnaval, c'est THE concours de beauté insulaire auquel les "tinerfeños" tiennent plus que tout.

- le 12/02, La Cabalgata.
C'est le premier grand défilé annonciateur de l'ouverture des réjouissances, la musique bat son plein et les couleurs inondent les rues de Santa Cruz.

- Le 16/02 : El Coso.
C'est le grand défilé de l'Apothéose, c'est LE jour du Carnaval du Mardi Gras, si vous n'aimez pas danser restez chez vous car la fête durera jusqu'à l'aube, dés la nuit tombée, pas un habitant de la ville de 7 à 107 ans qui ne soit déguisé et ne rentre à fond dans le jeu,le tout dans une ambiance bon enfant si particulière du Carnaval de Tenerife.

- 17/02 : Entierro de la Sardina.
Littéralement : l'enterrement de la Sardine, symbole de la fête, des écarts en tous genres, de la liberté du corps et de l'esprit que représente le Carnaval qui en ce jour funeste va prendre fin , et là je vous renvoie à votre cathéchisme : le lendemain du Mardi Gras c'est le Mercredi des Cendres, le Carême commence et là ça rigole plus, nous sommes censés jeûner et faire abstinence pendant environ 40 jours jusqu'au Dimanche de Pâques, c'est ce que symbolise l'Enterrement de la Sardine, pour moi un des moments les plus originaux du Carnaval : hommes et femmes vêtus de Veuves avec mantilles, en Pleureuses, Prêtres, Cardinaux suivent à grands renfort de (faux) pleurs le cortège de la Sardine par les rue de la ville, jusqu'à l'immolation de celle ci par le feu ! Suite à quoi ...c'est reparti pour une nuit de fiesta délirante ! Il en sera de même le week end suivant, pour la clôture du Carnaval.

Si vous passez par là lors d'un de ces temps forts, ne jouez pas les touristes qui se contentent de prendre des photos et unissez vous au moins un petit peu à la tradition, ne serait-ce qu'en vous maquillant oú en vous chapeautant, même symboliquement. Préparez vous également pour la nuit : un petit laine est souvent de rigueur...

Pour ceux qui sont allergiques à ce genre de manifestations, évitez Santa Cruz, et revenez la visiter à une autre époque de l'année. Pendant ces 15 jours, il faut quand même dire que les installations festives n'embellissent pas spécialement la ville, et je vous laisse imaginer l'état des rues au petit jour!

Heureusement les services municipaux sont plutôt efficaces, et le spectacle matinal des "Carnavaleros" éméchés, rentrant roupiller chez eux le déguisement un brin froissé, c'est carrément désopilant. Et comme vous l'aurez imaginé, les jours fériés ne manquent pas durant cette période, car il faut bien récupérer... afin de mieux recommencer !

Bon Carnaval

France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.