Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

26 janv. 2010

Carnaval 2010... c est parti !

Cette année le Carnaval a pour Thème : 
"Tenerife, histoire d'un carnaval".



L'affiche qui le représente est la création de Waldemar Lemanczyk Paz, né le 24 juillet 1979 à Gúímar et résident à Arico. 

Voici rien que pour vous les grandes dates du Carnaval de Santa Cruz de Tenerife : 

26 janvier 2010 - 20:30 h. Présentation des candidates en vue de l'Élection de la Reine du Carnaval - Teatro del Círculo de Amistad XII de Enero

27, 28 et 29 janvier 2010 - 19:00 h. Parade des enfants - Palais des Congres

30 janvier 2010
20:00 h. Concert - Palais des Congres
31 janvier 2010
17:00 h. Élection de la Reine des Enfants - Palais des Congrès

1er, 2 et 3 février 2010 - 21:00 h. Concours de Murgas - Palais des Congrès


4 février 2010 - 17:00 h. Election de la Reine du 3eme âge - Palais des Congrès

5 février 2010 - 20:30 h. Final du concours de Murgas - Port de Santa Cruz de Tenerife

7 février 2010
11:00 h. Concours de déguisement pour Enfants et Adultes - Palais des Congrès
17:00 h. Spectacle de chorégraphies - Palais des Congrès

10 fevrier 2010 - 21:30 h. Élection de la Reine du Carnaval, c'est THE concours de beauté insulaire auquel les "tinerfeños" tiennent plus que tout - Palais des Congrès

12 février 2010 - 19:00 h. La Cabalgata.
C'est le premier grand défilé annonciateur de l'ouverture des réjouissances, la musique bat son plein et les couleurs inondent les rues de Santa Cruz
Grande parade au départ de l'avenue de Belgica, en passant par la Dominican Republic Plaza, Avenida de la Asuncion, Ramon y Cajal, Galceran, Plaza Weyler, Méndez Núñez, Pilar, Villalba Hervás, La Marina pour finir sur Avenida Francisco La Roche avec un grand feu d artifice.


13 février 2010 - Animations dés 17h30 qui finiront par un bal populaire sur la place de Los Principes, Europa y Candelaria

14 février 2010 - Animations dés 11h00 qui finiront par un bal populaire sur la place de Los Principes, Europa y Candelaria

15 février 2010 - Animations dés 17h30 qui finiront par un bal populaire sur la place de Los Principes, Europa y Candelaria

16 février 2010 
16:00 h. A ne rater sous aucun prétexte :" EL COSO " - C'est le GRAND DEFILÉ DE L'APOTHÉOSE , celui de que l'on vient voir depuis les 4 coins de l'ile, et qui donne le coup d'envoi des festivités du MARDI GRAS - Francisco La Roche, de José Antonio y Marítima
20:00 h. bal populaire - Plaza de La Candelaria
21:00 h. Grand feu d'artifice
Si vous n'aimez pas danser restez chez vous car la fête durera jusqu'à l'aube, dés la nuit tombée, pas un habitant de la ville de 7 à 107 ans qui ne soit déguisé et ne rentre à fond dans le jeu,le tout dans une ambiance bon enfant si particulière du Carnaval de Tenerife.

17 février 2010
21:00 h. Enterrement de la sardine
Au départ de la rue Jean Paul II, puis Méndez Núñez, Pilar, Villalba Hervás, La Marina pour finir Avenida Francisco La Roche avec un grand feu d artifice.
Littéralement : l'enterrement de la Sardine, symbole de la fête, des écarts en tous genres, de la liberté du corps et de l'esprit que représente le Carnaval qui en ce jour funeste va prendre fin , et là je vous renvoie à votre catéchisme : le lendemain du Mardi Gras c'est le Mercredi des Cendres, le Carême commence et là ça rigole plus, nous sommes censés jeûner et faire abstinence pendant environ 40 jours jusqu'au Dimanche de Pâques, c'est ce que symbolise l'Enterrement de la Sardine, pour moi un des moments les plus originaux du Carnaval : hommes et femmes vêtus de Veuves avec mantilles, en Pleureuses, Prêtres, Cardinaux suivent à grands renfort de (faux) pleurs le cortège de la Sardine par les rue de la ville, jusqu'à l'immolation de celle ci par le feu ! Suite à quoi ...c'est reparti pour une nuit de fiesta délirante ! Il en sera de même le week end suivant, pour la clôture du Carnaval.
22:30 h. bal populaire - Plaza de La Candelaria

20 février 2010

21:30 h. bal populaire avec les plus importants orchestres sur les places de los principes, Europe et La Candelaria

21 février 2010 : dernier jour du carnaval
10:00 Quizz au Musee de l automobile - Place de l Eglise, Calle La Noria
Tout au long de la journee des orchestres mettront de l ambiance dans les rues de la ville avant de cloturer le carnaval 2010 a

21:30 h. avec un grand feu d artifice sur l'Avenida Marítima 

Je laisse la parole à France :
Si vous passez par là lors d'un de ces temps forts, ne jouez pas les touristes qui se contentent de prendre des photos et unissez vous au moins un petit peu à la tradition, ne serait-ce qu'en vous maquillant oú en vous chapeautant, même symbliquement. Préparez vous également pour la nuit : un petit laine est souvent de rigueur...


Pour ceux qui sont allergiques à ce genre de manifestations, évitez Santa Cruz, et revenez la visiter à une autre époque de l'année. Pendant ces 15 jours, il faut quand même dire que les installations festives n'embellissent pas spécialement la ville, et je vous laisse imaginer l'état des rues au petit jour!


Heureusement les services municipaux sont plutôt efficaces, et le spectacle matinal des "Carnavaleros" éméchés, rentrant roupiller chez eux le déguisement un brin froissé, c'est carrément désopilant. Et comme vous l'aurez imaginé, les jours fériés ne manquent pas durant cette période, car il faut bien récupérer... afin de mieux recommencer !


Amusez vous bien !


A lire
* Les plus beaux carnavals d'Europe, de Charles Henneghien
Toutes les civilisations ont leurs fêtes. Religieuses ou profanes, familiales ou publiques, la plupart visent, en fait, à intégrer l'individu au groupe social, à renforcer la cohésion du clan. Le carnaval est l'exception qui confirme la règle. La fête change de sens. Elle dérape dans le sarcasme, dans la dérision de l'ordre établi. Le carnaval tourne en ridicule l'autorité et le pouvoir. Il brave les interdits et la morale en exaltant ces péchés capitaux que le carême voudrait exorciser. Pied-de-nez aux pisse-vinaigre et aux puritains de tous bords, il ouvre la vanne au libertinage, aux fantasmes, aux désirs refoulés.

A écouter
* Salsa Carnaval, pour retrouver l'ambiance carnaval dans son salon

18 commentaires:

  1. Ah! Cette fête, j´adore.
    Ici, la plus belle est celle organisé à Gualeguaychú, Entre Ríos
    À plus
    Elisa, Argentine

    RépondreSupprimer
  2. Oh lala.... Retrospectivement, j'espère que l'Evêque de Tenerife ne va pas lire mon interprétation de "El Entierro de la Sardina", sinon c'est l'excommunion direct ! Allez hop, aux enfers !

    RépondreSupprimer
  3. Pour les non polyglottes : El Entierro de la Sardina c'est bien sûr l'Enterrement de la Sardine, temps trés trés fort du Carnaval de Tenerife.

    RépondreSupprimer
  4. Ouah ça donne envie d'y être pour participer !
    Ma liste de "chose à faire à Ténérife" ne cesse de s'allonger, je vais devoir me priver de blog ! LOL ;-)!

    Amitiés,

    RépondreSupprimer
  5. Ho j'aimerais tant revivre cela, surtout la fin du Carnaval, tu te souviens France, en tout cas, profitez, c'est un super moment à vivre....Viva el Carnaval de Tenerife.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et merci pour ce blog si interessant ; nous on vient passer 2 semaines entre Tenerife et grande canaries ; plus particulièrement on sera près de Santa cruz entre le 18/02 et le 22/02 et on aimerait savoir, si l'on doit faire une sortie diurne et une sortie nocturne pour le carnaval, quels jours de préférence ? en tous cas merci pour tous vos renseignements !

    RépondreSupprimer
  7. ANONYME DU 29 JANVIER : Si vous lisez le programme ci-dessus, la réponse est quasiment dans votre question ... Il vous restera le samedi 20 février au soir, dernière nuit du Carnaval.

    Un conseil : inutile de plonger dans les rues du centre ville avant 23h au moins : la tradition veut que le Carnaval commence d'abord chez les uns et les autres, on se réunit, on se déguise, on se "chauffe" et pas qu'à l'eau minérale, et ensuite on sort dans la rue en familles ou avec les copains et ce en général jusqu'au petit matin.

    RépondreSupprimer
  8. Eh bien quel succes ce carnaval... bien merité... Si quelques uns d entre vous on envie de partager des photos et impressions de "leur" carnaval elles seront les bienvenues sur le blog

    RépondreSupprimer
  9. ANONYME du 28 janvier : Comment ne pas s'en souvenir, hahaha !! De ce Carnaval là, et de tant d'autres, allez je vous narre mon premier Carnaval il y a quelques années :

    Aprés une nuit de fiesta dans les rues de la ville, de salsa et autre merengue, je remonte moulue chez moi sous mon déguisement de Hippy, avec ma grande perruque rouge frisée, mon foulard mes bijoux baba peace en love et ma (trés) courte mini jupe... et là en plein milieu de la Calle Castillo je tombe net devant... Louis XIV! En personne, avec sa perruque poudrée, son costume chatoyant, et sous ladite perruque, deux magnifiques z'yeux noir-charbon, tellement, tellement hispaniques, et un sourire carnassier à tomber à la renverse, argh !

    Le demi-tour opéré dans la Calle Castillo n'a pris qu'une demi minute, Louis XIV et Peace and Love s'en sont repartis bras dessus bras dessous direction le centre ville et la fiesta, puis plus tard la plage et les palmiers, le chocolate con churros, et tout un tas de carnavalesques et romantiques etc... ;0)

    Car oui, chères lectrices et chers lecteurs, c'est bien beau toutes ces infos sur les randonnées, les horaires de bus et le temps qu'il fera dans 6 mois, mais l'esprit du Carnaval c'est aussi celà : une dizaine de jours pendant lesquels tout est permis, alors n'hésitez pas à venir, hum, perfectionner votre espagnol, avec qui bon vous plaira !

    RépondreSupprimer
  10. oh ça sent bon la fête ... Nous arriverons à Tenerife le 13 février et repartirons le 21. Je pense que nous allons apprécier !!!! Vivement dans 3 jours ! et Merci pour ce blog !

    RépondreSupprimer
  11. MARIE... Bonnes vacances donc, et n hesite pas a revenir faire un petit tour par ici des ton retour pour nous raconter et partager :)

    RépondreSupprimer
  12. Point de Sardine Enterrée ce mercredi 17 février à Santa Cruz de Tenerife, ce fut presque un motif de deuil national !

    La violente tempête qui vient de traverser Tenerife d'Ouest en Est, seconde du genre en ce mois de février, a eu raison des festivités du Mecredi des Cendres, l'alerte orange ayant été déclarée dans la journée d'hier.

    Le déluge qui s'est de nouveau abattu sur nos têtes s'est vu aggravé par le fait que la terre était encore saturée d'eau, le plus préoccupant étant que les plus hautes instances administratives ainsi que les services Méteo nous annonçaient pendant ce temps le pire à venir pour la nuit de mercredi à jeudi : non seulement la pluie, mais des vents d'un violence extrême... et ils avaient vu juste, des pointes à 150km/h ont été enregistrées à 2500m d'altitude dans le massif du Teide tandis que sur les côtes nous en avons aussi pris pour notre grade...

    Demain la situation s'améliore (enfin, pas pour tout le monde puisque "notre" tempête est entrain de cingler vers Cadiz), mais il est déjà question de rattraper le temps perdu...et d'enterrer la Sardine dans la soirée !

    RépondreSupprimer
  13. FRANCE... c etait aussi sans compter sur UNELCO ;) Bisoux et bon courage

    RépondreSupprimer
  14. SOL : Oui ma Copine ! UNELCO nous a encore lâchés, hahaah !!! Boum, la centrale électrique de Las Calletillas ! Celle là décidément elle n'aime pas le vent, résulat quelques 800 000 personnes sans electricité hier soit tout Tenerife, durant prés de 5 heures, voire plus selon les secteurs,y'a pas mieux pour paralyser une île entière!

    RépondreSupprimer
  15. CARNAVAL DE LOS GIGANTES (Commune de Santiago del Teide) : Oui, on parle toujours de THE Carnaval de Santa Cruz, mais il faut savoir que les autres communes de l'île on aussi leur propre petit Carnaval, ce w.e c'est donc la pointe Ouest qui se pomponne et se maquille, si vous passez pas là, faites un tour par les points info et demandez le programme !

    RépondreSupprimer
  16. FRANCE si tu me dégottes le programme je te le mets en ligne bien volontiers :)
    Bise

    RépondreSupprimer
  17. je prends 5 minutes pour écrire , j"ai pas gagné le voyage dans les nuages ( il faut dire que j"avais pas vraiment fait un article touristique )en fait je revenais juste de tenerife et après avoir passé 3 heures au commissariat ....................
    pas de regret vu le temps pourri
    au fai Gara est une amie qui est prof dans un collège privé de santa cruz, c'est une élève de ma tante qui est prof de français à santa cruz et on fait régulièrement des échanges linguistiques ( en famille avec en général des enfants du même age ) donc Gara est une vielle élève ( 28 ans ) et elle est venue plusieurs fois à bordeaux , c'est une passionnée de la france et aussi de son ile

    les cours de français c'est au 14 calle de la rosa à santa cruz 929035775 , elle s"apelle Délia

    Gara est sur facebook gara delgado
    merci pour ton blog , je ne connais toujours pas les pyramides , ce sera pour ma prochaine visite, je pense en septembre ou octobre
    salut
    josiane

    RépondreSupprimer
  18. JOSIANE... merci pour le petit clin d oeil par ici, c est tres sympa :)
    N hesite pas a passer l adresse de Vida de Sol a Gara, si jamais elle veut partager avec nous en quelques mots ce qu elle aime de son ile...
    Au plaisir

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.