Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

24 juil. 2006

Un an plus tard

Voilà, me revoici un an plus tard et vais essayer de tenir ces quelques pages avec un peu plus de régularité ...
Pourquoi ? Pour faire partager un brin de vie et surtout les richesses canariennes.

Je vais commencer par un petit topo sur le Teide...
Le Teide est le volcan qui domine l'île à plus de 3710 m. ... et il me semble que pour être tout à fait précise, il me faut 8 métres en plus !
C'est non seulement le sommet de l'île mais aussi le point culminant de l'Espagne ... à bien retenir, ca épate toujours dans les discussions des grands salons !

Si on continue par un peu d'histoire du volcan, celui-ci se situe au milieu de la Caldera "Las Canadas" de plus de 15 km de large qui se situe quant à elle à plus de 2.000 mètres d'altitude.
L'âge du volcan est estimé à plus de 4 millions d'années, il est aujourd'hui toujours en activité et la dernière éruption historique date de 1909.

Juste histoire de rire un peu, avant de m'installer sur cette île ma curiosité naturelle m'a poussée à étudier la féquence des dernières éruptions ... je vous donne ici les dates et vous en tirerez vous-mêmes les conclusions qui s'imposent : 1706, 1798 et 1909 !
Eh oui, je vis donc sur une poudrière prête à exploser !
Mais bon, les scientifiques qui sont trés bien payés pour cela prévoient que la prochaine éruption n'impacte "que" le nord de l'île ... je me suis donc installée dans le sud !

Si l'histoire vous intéresse, une petite page de banalisation plutôt bien faite se trouve ... et évidemment n'oubliez pas que Google est votre ami.

Bon, revenons en à nos moutons ... je vous ai tout de même mis une photo sympa ... il s'agit des pentes de la Montana Blanca. Cette partie de la Caldeira a été modifiée lors d'une éruption. Elle est essentiellement composée de pierres blanches à jaunâtres incluant une majorité de pierres ponce.

On découvre donc des paysages magnifiques et impressionnants, à noter en particulier, Los Huevos del Teide, de grosses roches noires expulsées par le volcan qui reposent aujourd'hui sur ce sol clair.

2 commentaires:

  1. Un petit conseil si vous allez au sommet du teide ne repirez pas trop les vapeurs de souffre, au retour(est-ce la fatigue, l'altitude ou bien le souffre) j'ai été malade. (rien de bien méchant)

    RépondreSupprimer
  2. @ Domy ... eh bien ! Tu es sûr que cela n'a rien à voir avec les chupitos canarios ?
    ;o)

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.