Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

26 févr. 2012

Un réveillon gomero

Cette année le réveillon était sur le caillou d’en face j’ai cité la Gomera. 

La Gomera c’est la plus petite des 7 îles canariennes avec ses 372 km².

Lorsque vous êtes dans le sud touristique de Tenerife à Los Cristianos ou Las Amercias, vous ne pouvez la rater, immobile à l’horizon, elle est à portée d’aileron de cétacés de Tenerife, moins d’une heure de bateau.
Tenerife et le Teide vus depuis La Gomera

On arrive généralement à San Sebastian de la Gomera, la « capitale » de l’île, joli petit port, au fond d‘une vallée encaissée, les maisons colorées accrochées au relief. On s’en échappe bien vite pour partir à l’assaut des routes qui serpentent dans toute l’île au milieu des barrancos et bosquets de laurisilva …
Kézako ? Les barrancos … ce sont ces grandes gorges recouvertes de végétations mais qui lors des rares pluies diluviennes se remplissent pour draîner les trombes d’eau jusqu’à l’océan.
Et la Laurisilva ? c’est une des plus anciennes forêts de la planéte, des petits arbres aux troncs noueux recouverts de mousse, dignes de la forêts de Brocéliande. La Laurisilva c’est d’ailleurs ce qui a valu au Parc du Garajonay son titre au Patrimoine de l’Unesco, l’endroit est aujourd’hui très prisé des randonneurs et autres fervents marcheurs.

En revanche, vacanciers avides de chaleurs et de soleil … ne vous y trompez pas, pour que cette végétation puisse se développer et rester flamboyante, pas de mystére, il faut de l’eau . Ainsi c’est toute l’année que les alizés accrochent les nuages sur les pentes de la Gomera, il y regne en permanence une pluie fine, comme une bruine. Dés qu’on s’éloigne des côtes on se retrouve rapidement dans des endroits frais et humides ! Les passionnés de nature et de randonnées y sont au paradis.


Je vous recommande en particulier EL CEDRO, on sort de la route principale pour atteindre un hameau isolé ou les maisons sont accrochées à la roche, en période fraîche je vous conseille chaleureusement la cheminée de l’unique auberge du coin.

Ne pas oublier de faire un tour par le CENTRE DES VISITEURS qui vous expliquera le caractére unique de cette île, et en route ne pas manquer les magnifiques points de vue.

Coucher de Soleil filtrant au travers des nuages
Pour boire un verre, il y a le MIRADOR DE CESAR MANRIQUE qui surplombe Valle Gran Rey, un endroit unique, intégré au paysage, et à l’abri des intempéries derrière de grandes baies vitrées on surplombe les superbes paysages.
Mirador de Cesare Manrique au dessus de Valle Gran Rey

VALLE GRAN REY, c’est là que j’ai posé mon baluchon quelques jours pour commencer cette année 2012, avec une bande d’amis …
le lieu si tranquille et désert d’habitude était envahi par une population cosmopolite : retraités, famille, hippies, fans de soleil et plage et / ou randonneurs … tout ce petit monde s’est retrouvé sur la place à minuit, les 12 raisins engloutis pour fêter EL ANO NUEVO.
Les 12 raisins du Nouvel An... du bonheur pour 2012

PRATIQUE
  • Aller a la gomera depuis Tenerife en bateau avec 
    • Naviera Armas  : 3 aller-retours par jour reliant Los Cristianos à San Sebastien de la Gomera en environ une heure. 
    • Fred Olsen : 3 aller retours par jour. Liaison Los Cristianos à San Sebastian de la Gormera puis Valle gran Rey en 40 minutes. Compter entre 50 et 100 euros l’aller retour en fonction des périodes et tarifs réduits disponibles. Possibilité d’acheter en avance via les sites internet pré-cités. 
    • Hébergement - A Valle Gran Rey : Los Tajarales : très chouette apparthotel, bien reserver les appartements avec les terrasses donnant sur la plage … - A Valley Gran rey, très pitorresque aussi, au bout d’escaliers qui n’en finissent pas vous trouverez des petits appartements (type 50 euros la nuit), confortables avec des vues imprenables ... perdez vous dans les escaliers tortueux et tapez aux portes !!!
    UN PEU DE LECTURE

    14 commentaires:

    1. Jolie note sur notre joli caillou.
      J'aime aussi beaucoup Imada (au dessus de Alajero) et surtout le hameau de la plage d'Alojera, le bout du monde avec une plage de sable noir.
      Une dernière chose : le Benchi Express de la photo qui assurait les liaisons entre San Sebastian - Playa Santiago et Valle Gran Rey est reparti à Naples où habitent ses propriétaires. Il ne reste plus que les bus et les taxis.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. JEROME, merci beaucoup pour le clin d'oeil en voisin :)
        Je t'avais envoyé un petit message via ton blog, l'as tu jamais reçu ? En tout cas je note pour imada ... proxima ver :)

        Supprimer
      2. Ben oui, j'ai eu le message trop tard. Désolé pour ce manque total de réactivité et d'utilité.

        Supprimer
    2. Ce n'est pas un mirador pour rien, la vue est splendide !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Faudra absolument que je revienne pour un petit barraquito :)

        Supprimer
    3. Bonjour,
      un bien joli caillou et des îles magnifiques.
      Excellente continuation et un bonjour de Bruxelles
      Claude

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Claude, ça faisait longtemps et ça fait toujours aussi plaisir .. je redescends juste du Teide, bientôt de jolies images a venir :)
        Le bonjour a Bruxelles !

        Supprimer
    4. Alain le Gaulois

      Mais comment ce fait-ce?
      Est-ce un bug ou l'effet des bulles de cava?

      El Hierro 287Km² 1O960Hab(2010),La Gomera 372Km² 28000Hab (2005),La Palma 708Km² 87000Hab(2009),Lanzarote 845Km² 142000Hab (2009),Gran Canaria 1560Km² 805000Hab(2005),Fuerteventura 1660Km² 87000Hab(2005), Tenerife 2034Km² 909000(2005) voilà pour les 7 plus grandes îles car parmi les 5 autres il y a La Graciosa 27Km² 695Hab(2008), Alegranza 10Km², Los Lobos 4,6Km², Montaña Clara 1,33Km², Roque Este 0,064Km², Roque del Este 0,015Km².
      Ce n'est qu'un petit clin d’œil.
      Je suis en ce moment sur la grande île pour quelques semaines encore. Même si je n'ai pas souvent posté je suis un visiteur habituel et j'ai depuis quelques temps des sujets de conversation à vous proposer. A bientôt.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. En français moderne
        Mais comment ce fait-se?

        Supprimer
      2. Oups ... bonjour bonjour :)
        Je ne comprends pas bien la question ? Je m'aurais planté quelquepart ?
        En tout cas je suis preneuse de toute suggestion, articles, photos a partager ici ... ne pas hésiter a m écrire, cf en haut a droite !

        Supprimer
      3. Non non, en français : comment se fait-ce (comment cela se fait-il ?).

        Supprimer
      4. De retour sur les ziles.
        Bonjour à toutes et tous. Eh oui, je sais j'ai l'humour taquin voire pour certains spécial.Que voulez-vous, on ne se refait pas,enfin moi j'essaie de garder ma marque de fabrique, il y en a en même qui pensent que je m'y complais (proche de moi) et ça me fait sourire qu'ils enragent. Il parait que l'on a les petits plaisirs que l'on peut.Bon, trêve de balivernes. En ce qui concerne la grandeur de la Gomera il y avait exactement une erreur mais Sol ne vous en fouettez pas jusqu'au sang, je vous absous de ce péché. D'ailleurs aujourd'hui je reviens vers vous pour avoir quelques conseils sur El Hierro. Je vais y faire un petit tour de découverte, le 25:11, pendant quatre jours avec des amis ( une bande de jeunes entre 65 et 90 ans). Nous avons prévu de rayonner à partir de Tigaday (Hotel Ida Ines)en essayant de faire le "tour" de l'île. Les étapes au programme:
        1-Puerto estaca,(parador national,Tamaduste,La Caleta,Valverde,Echedo,Mocanal,Los Gusmines,)Tigaday.
        2- Tigaday,(Sabinosa,Punta de la Dehesa,Faro de Orchilla,El Sabinar,Roque del Julan,Hoya del Morcillo,Raya la Llana, La Frontera,)Tigaday.
        3- Tigaday, El Pinar,La Restinga, Tigaday.
        4- Tigaday,(La frontera, San Andres, Valverde,) Puerto de la Estaca.
        Après étude de deux cartes différentes, je me pose la question de la praticabilité des routes en voiture de petit gabarit car ces cartes ne classent pas les routes dans les mêmes catégories (entre principale,secondaire et piste). Si vous avez quelques infos je suis preneur, de même pour quelques restos avec plats canariens typiques (pas anglo-saxons). Nous sommes tous quatre en appétit de découverte. Pour ma part cette année j'ai fait, avec Madame, Lanzarote en une semaine, l'année dernière La Palma en une semaine et l'année précédente Fuerteventura en deux semaines avant de nous poser pour cinq mois à Tenerife. Nous sommes séduits, voire même fascinés par ses îles avec chacun ses préférées. Les seules choses qui nous scandalisent sont la colonisation anglaise, à tel point que lorsque vous vous adressez aux hispano-canariens ils répondent en anglais,et la mal bouffe qui en découle. Heureusement que nous fouinons pour découvrir des endroits où déguster les bons plats typiques.
        A bientôt pour vos suggestions. Alain.

        Supprimer
      5. Bonjour Alain, merci beaucoup pour ces quelques mots, pas de souci ... j'aurais aussi bien pu écrire "mais comme se fesse":)
        Concernant la practicabilité des routes je ne pourrais vous dire exactement ... je suis juste passée partout, y compris par mauvais temps (c'est à dire avec des torrents dus à la pluie... si si si)... mais bon.
        Pour ce qui est des restau, j'ai tendance à m'arrêter dans les petites tasca qui ne pay pas de mines et à me régaler de papas avec un peu de mojo, pour le reste, je suis avec des amis canariens, et on mange à la maison .. désolée donc de ne pouvoir vous donner plus d'info, généralement c'est le temps d'un WE ..
        Je vous souhaite néanmoins un superbe séjour

        Supprimer
    5. Bonjour,
      Merci SOL de vos infos. Je vous ferai part de notre escapade au retour.A bientôt.
      Alain

      RépondreSupprimer

    Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.