Punta de Teno, le phare du bout du monde.

12/07/16 : suite à l' effondrement de la route sinueuse , l’accès est momentanément interdit au public Punta de Teno est un de mes end...

7 sept. 2009

Lampions et musique sur les bateaux de Los Cristianos

Un petit clin d’œil aux amis du Port de Los Cristianos qui ont célébré la Virgen del Carmen ce week-end.

Cette tradition est honorée chaque année, le premier dimanche de Septembre, par les pêcheurs du Port du Sud de Tenerife.



La Virgen del Carmen est la Sainte Patronne des pêcheurs aux Canaries.
Chaque année, toutes les communes de Tenerife se relayent pour la célébrer... la plus impressionnante manifestation est celle de Puerto de La Cruz chaque année le 16 juillet.

Le premier week-end de septembre, à Los Cristianos, le port est plus modeste, la foule moindre, mais l’esprit toujours aussi bon enfant et chaleureux.

La Virgen est honorée lors d’une procession depuis l’Eglise de Los Cristianos jusqu’au port où elle est embarquée sur un des principaux bateaux de pêche….
S’en suit alors une procession maritime.
Les embarcations sont parées de leurs plus beaux atours, des guirlandes et des lampions dégoulinent le long des mâts et haubans en l’honneur de la Patronne.

Mais c’est le soir que la fête bat son plein, chacune de ces embarcation a regagné sa place au quai. En même temps que les illuminations les chaînes stéréo sont branchées… et il semble bien que leur but principal est de couvrir la lumière et le son du voisin !!!

C’est donc dans cette ambiance de fête au rythme des musiques traditionnelles que se montent les barbecues et planchas sur les bateaux, le poisson marine, les mojos se préparent par marmite, les papas cuisent… des odeurs alléchantes s’élèvent pendant que les verres se remplissent et la gaité augmente…


Ce n’est que le début d’une fête qui va durer jusqu’au bout de la nuit.

NB… cette fête traditionnelle a été aujourd’hui complétée avec de nombreux manèges et festivités dans la ville de Los Cristianos… sans aucun rapport avec les pêcheurs ou La Virgen, à cette époque la de nombreuses personne se contentent donc d’un tour de manège et d’une poignée de churros sans se douter de ce qui se trame dans le port…

Source :
- Photo :
The July Fiestas on Tenerife – Embarkation of the Virgen del Carmen Mise en ligne par Snapjacs
Iglesia de Los Cristianos par John the Monkey  

Autour du thème : Actualités de Los Cristianos

10 commentaires:

  1. Bon,alors moi ma chère Sol, je te le dis tout de go : je m'y perds dans toutes ces fêtes de la Vierge, j'ai l'impression qu'ici il y a une Vierge à célébrer par jour, par habitant, par village que dis-je, par quartier !

    Dans "ma" commune, nous c'est en juillet que nous célébrons celle du Carmen, Sainte Patronne des Pêcheurs (voire de quelques pécheurs et de quelques pécheresse z'aussi...)à grand renfort de flonflons, de pétards et de barbecue, mais voilà t'y pas que ce week end on remettait ça, re-flonflons et re-pétards dans le micro port de Puerto Santiago, sans doute par solidarité avec les pêcheurs de Los Cristianos !!

    La Vierge Marie aux Canaries, c'est la Madonne du Top 50 des festivités locales :0)

    RépondreSupprimer
  2. FRANCE... et la "guerilla" des vierges hein... tu l'oublies ? Elle est où la sainte patronne des Canaries ? A Candelaria tu crois ;op

    RépondreSupprimer
  3. TOI... aurais tu déjà oublié ce qui ne se dit pas ... pour ma part j'ai juste évoqué un clin d'oeil
    Bisoux

    RépondreSupprimer
  4. France (Tenerife)11 septembre, 2009 10:20

    SOL ... Tu ne crois pas si bien dire en évocant la guerilla : cet été sur l'île de la Palma ils ont failli en venir aux mains (en fait ils en sont venus aux mains...) pour savoir qui porterait la vierge et jusqu'oú, ferveur, ferveur, quand tu nous tiens !!!!

    RépondreSupprimer
  5. A Las Galletas, c'est pareil, je m'y perds parce qu'il n'y a pas que la vierge qui défile, on a aussi San Casiano et c'est chaud avec feu d'artifice et tout et tout plus la fête foraine, quelle ambiance !
    France (du Sud)

    RépondreSupprimer
  6. FRANCE DU SUD... Flute San Casiano ? Chui passée ' côté sans le voir, va falloir que je recherche de quoi /qui il protege :oP
    Bisoux et merci pour le petit passage par ici :)

    RépondreSupprimer
  7. France (tenerife)14 septembre, 2009 13:40

    SAN CASIANO, saint patron d'une paroisse de las Galletas, Vidadesol ça mène vraiment à tout ! :!!

    Piquée par la curiosité tout comme toi ma chère Sol, je suis allée faire un tour sur Google...pfffff... y'en a plusieurs des San Casiano, un de Imola, un autre de Tanger... j'ai tenté une lecture afin de mijoter un savant résumé mais j'ai failli m'endormir sur mon clavier, ce doit être`parce que c'est 13h4o heure locale, qu'il commence à faire faim, et que c'est bientôt l'heure de la sieste, soleil et climat canarien oblige !

    Enfin, je vous laisse avec l'information que celui de Imola était maître d'école, accusé d'être chrétien et condamné à être (justement...) immolé par ses propres élèves de façonn particulièrement cruelle, ce n'est dit nulle part, mais de là à ce qu'il soit chargé de veiller les troupes de l'Education Nationale il n'y à qu'un pas!!

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour ton superbe blog ... de belles photos ...

    RépondreSupprimer
  9. GABRIEL, Merci pour ton passage ici et ce gentil commentaire :o)
    Au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer

Merci de laisser quelques gribouilles, cet espace est à vous.